top of page
Rechercher

L'Ami désigné

Dernière mise à jour : 17 oct. 2022




J’ai été longue à comprendre que pour pouvoir pleinement accueillir ma dimension spirituelle et devenir thérapeute holistique, il me fallait d’abord retrouver le sens du jeu, le jeu de l’enfant, celui qui vous ancre dans un humour spontané et naturel. Il me fallait renouer avec ma capacité à me laisser surprendre, joyeusement. Je devais avant tout m’amuser et laisser venir.

Après trois années de recherche active, de lectures abondantes, quelques stages et conférences, j’ai commencé à saisir le truc. Le premier déclic a eu lieu lors d’un atelier de soins énergétiques. Les deux premiers jours, j’ai beaucoup analysé, écouté avec méfiance. Je n’étais pas certaine d’être au bon endroit. Je me trouvais inefficace, maladroite et limitée. Vaguement agacée et têtue dans mes croyances propres. L’approche de notre coach, même si elle était emplie de bienveillance, me déstabilisait.


Et puis soudain, au cours d’un exercice d’équilibrage des chakras, je me suis sentie titillée et poussée à lâcher prise. Une petite voix intérieure, coquine et vive, m’invitait à m’amuser, franchement.

J’ai arrêté de me tenir sur la frange et j’ai plongé dans la magie libératrice de l’intention guidée. C’était troublant. Pendant quelques minutes, comme suspendues, j’ai été de nouveau une enfant drôle, spontanée et curieuse. Je suis soudain redevenue celle que j’avais oublié d’être depuis si longtemps. Je m’autorisais à jouer, à prendre plaisir, à me laisser aller, à m’aimer finalement un peu plus. Je pouvais de nouveau faire confiance à ma voix intérieure.

Tout est parti de là. J’acceptais enfin de laisser cette force de vie et d’amour, ce champ de tous les possibles, agir à travers moi. L’âge des élans joyeux et inévitablement créatifs semblait revenu. Ça coulait de source. Voici justement une expression intéressante : ça coule de…source ! De quelle source s’agit-il ? J’ai bien ma petite idée là-dessus.

Je crois en une force tranquille, aimante et admirative, qui veille et soutient toute initiative du cœur. Je suis en elle comme elle est en moi. Elle emplit de sa grâce infinie l’instant présent et se donne sans mesure aucune. Une ondulation inspirée. Au-delà du savoir, vous pouvez toucher au connu intime qui vous pousse à vous fondre dans l’expérience. Au-delà du mental, vous renouez avec cette belle et si légère énergie universelle qui englobe tout et vous immerge dans une évidence stimulante et créative. Chaque moment relié est un moment que l’univers grave dans sa mémoire. C’est un pacte conclu entre vous et elle. Et c’est énorme !


Votre vie se déploie à chaque instant. Vous vous complétez aux forces vives de vos intentions. Vous voici attentif et serein. Tout est là, parfaitement à sa place. Vous pouvez aider, accompagner, soigner. Avec douceur. Avec joie. Vous devenez celui qui ouvre les portes. Se profile ainsi le sentiment d’une promesse à venir. Comme un souffle discret qui flirte avec les énergies, les fait vibrer et finalement exister !

Le monde de l’enfant intérieur n’a pas de frontière. Il y a juste un désir, un élan, une certitude nichée au creux de votre âme. Vous vous abandonnez.

Entre votre enfant intérieur et vous se déploie une urgence, une vibration supplémentaire, une pulsation et une conviction qui vous poussent irrésistiblement l’un vers l’autre. Soudain, tout devient possible ! Votre partenaire de jeu se tient là, patient et toujours prêt à rebondir. Il est un allié puissant et, comble du bonheur, il ne vous lâchera jamais !

Voici quelques astuces pour vous mettre à l’écoute de votre enfant intérieur et ainsi vous relier à la source.


Chaque matin, allumez une bougie, installez-vous confortablement, respirez calmement et plongez à l’intérieur de vous. Votre souffle s’alignera avec le souffle universel et vous guidera.


Réchauffez-vous à la douce plénitude de l’instant présent. Il n’y a aucune limite à ce monde intérieur qui est le vôtre. Planez.


Ressentez cette part d’éternité nichée au creux du plexus solaire, la joie dans le cœur. Le passé ressemble à une carte postale, le futur est un vide à remplir et le présent remplit ce vide.


Aujourd’hui est un jour plein. Tendez la main et touchez au ciel. Sentez la plante de vos pieds ancrée dans le sol et touchez à la terre.


Vous voilà prêt. Vous venez d’élever votre taux vibratoire. Vous pouvez à présent causer avec votre témoin intérieur, vous pouvez même lui poser des questions précises. Les réponses viendront, comme un jeu d’enfant !


Pratiquez régulièrement, buvez beaucoup d’eau pour soutenir votre communication (l’eau est excellente conductrice de vibration et donc d’information) et surtout, surtout ! Amusez-vous !


Cécile Bersegeay


Artwork Océane Holliday

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page